quartier Petite Italie

Son histoire

1850 1875

1850-1875

Pendant la plus grande partie du XIXe siècle, le territoire couvert par la Petite Italie est une vaste campagne. La famille Comte en est propriétaire. Les terres avoisinent une carrière de pierre grise et la montée Saint-Laurent, l'une des plus anciennes voies de communication de l'île, un axe privilégié vers le nord. À cette époque, seules quelques familles y habitent. À la hauteur de la rue Castelnau, une barrière à péage, un hôtel et divers services font office de halte routière pour les voyageurs qui franchissent les limites de la ville.

1850-1875

Pendant la plus grande partie du XIXe siècle, le territoire couvert par la Petite Italie est une vaste campagne. La famille Comte en est propriétaire. Les terres avoisinent une carrière de pierre grise et la montée Saint-Laurent, l'une des plus anciennes voies de communication de l'île, un axe privilégié vers le nord. À cette époque, seules quelques familles y habitent. À la hauteur de la rue Castelnau, une barrière à péage, un hôtel et divers services font office de halte routière pour les voyageurs qui franchissent les limites de la ville.

1875 1900

1875-1900

Vers 1880, des immigrants Italiens arrivent à Montréal. Ils s'installent principalement dans les actuels quartiers chinois et latin, mais se déplacent vite vers le nord pour travailler au développement rapide des voies ferrées et des carrières. Ouvriers de métiers et jeunes familles s'établissent sur des terres jusque là agricoles.

Image : HM_ARC_000767

Église Saint-Édouard et partie du boulevard Saint-Denis
16 mai 1896
Impression
BANQ, Albums de rues F.-Z. Massicotte
© Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Albums de rues F.-Z. Massicotte, (MAS 1-52-c), © Héritage Montréal


1875-1900

Vers 1880, des immigrants Italiens arrivent à Montréal. Ils s'installent principalement dans les actuels quartiers chinois et latin, mais se déplacent vite vers le nord pour travailler au développement rapide des voies ferrées et des carrières. Ouvriers de métiers et jeunes familles s'établissent sur des terres jusque là agricoles.

Image : HM_ARC_001663

Famille italienne
Date inconnue
Impression
25.4 cm
32.5 cm
Casa d'Italia - Centre Communautaire de la Petite
© Archives de la Casa d’Italia – Centre Communautaire de la Petite Italie, © Héritage Montréal


1900 1930

1900-1930

Vers 1900, les premiers Italiens s'installent dans le quartier, de part et d'autre de la gare du Mile-End située près du boulevard Saint-Laurent et de la rue Bernard. Le secteur est proche des lieux d'emplois et facilement accessible par le tramway. Les terrains permettent aux gens de cultiver leur potager ou même de fonder leur propre restaurant, renouant avec les saveurs traditionnelles!

En 1910, on fonde la paroisse Notre-Dame-de-la-Défense - La Madona-Della-Difesa : la paroisse-mère de la communauté italienne au Canada. Son dynamisme justifie, en 1919, la mise en chantier de l'église du même nom. La Petite Italie s'étend alors jusqu'à la rue Jean-Talon.

Les quartiers ouvriers se développent rapidement au rythme des industries qui s'installent le long du chemin de fer; par exemple, l'usine Catelli et les ateliers de la Montreal Street Railways.

Image : HM_ARC_000763

Projet de marché sur la propriété Beaubien
1915
Coupure de presse
BANQ, Albums de rues F.-Z. Massicotte
© Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Albums de rues F.-Z. Massicotte - MAS B-130-a© Héritage Montréal


1900-1930

Vers 1900, les premiers Italiens s'installent dans le quartier, de part et d'autre de la gare du Mile-End située près du boulevard Saint-Laurent et de la rue Bernard. Le secteur est proche des lieux d'emplois et facilement accessible par le tramway. Les terrains permettent aux gens de cultiver leur potager ou même de fonder leur propre restaurant, renouant avec les saveurs traditionnelles!

En 1910, on fonde la paroisse Notre-Dame-de-la-Défense - La Madona-Della-Difesa : la paroisse-mère de la communauté italienne au Canada. Son dynamisme justifie, en 1919, la mise en chantier de l'église du même nom. La Petite Italie s'étend alors jusqu'à la rue Jean-Talon.

Les quartiers ouvriers se développent rapidement au rythme des industries qui s'installent le long du chemin de fer; par exemple, l'usine Catelli et les ateliers de la Montreal Street Railways.

Image : HM_ARC_000864

Pinsonneault, 1907 (Planche 13)
1907
Carte
BANQ
© Bibliothèque et Archives nationales du Québec, TRAS0015_i.jpg, © Héritage Montréal


Image : HM_ARC_001643

Vue sur Saint-Zotique et Clark, dans le Parc de la Petite Italie, promenades du dimanche, mariage
1914
Impression
25.8 cm
84 cm
Casa d'Italia Centre Communautaire de la Petite
© Archives de la Casa d�Italia - Centre Communautaire de la Petite Italie, © Héritage Montréal


Image : HM_ARC_001630

Saint-Zotique et Clark épicerie italienne et commerces D. Francesco épicier
1914
Impression
39.7 cm
49 cm
Casa d'Italia
© Archives de la Casa d’Italia – Centre Communautaire de la Petite Italie, © Héritage Montréal


Image : HM_ARC_001625

Course de vélo, rues Clak et Saint Zotique
1914
Impression
23.1 cm
31.899 cm
Casa d'Italia
© Archives de la Casa d’Italia – Centre Communautaire de la Petite Italie, © Héritage Montréal


Image : HM_ARC_000219

Institution des Sourds-Muets - Construction - Carrière
vers 1920
Photographie
10.1 cm
15 cm
Archives des Clercs de Saint-Viateur du Canada – Montréal
© Archives des Clercs de Saint-Viateur du Canada – Montréal© Héritage Montréal


Image : HM_ARC_000733

Ancienne usine Catelli
1980
Photographie
12.3 cm
17.5 cm
© Fonds du Service de la mise en valeur du territoire et du patrimoine, Bureau du patrimoine, de la toponymie et de l’expertise, (305, rue Bellechasse, Rosemont∕La Petite-Patrie), © Héritage Montréal


1930 1940

1930-1940

La crise des années 30 amène plusieurs grands travaux publics créateurs d'emplois. Le marché du Nord, aujourd'hui marché Jean-Talon, ainsi que les édifices Shamrock ouvrent leurs portes sur les anciens terrains de crosse Shamrock. La gare Mile-End est remplacée par la nouvelle Park Avenue Station (gare Jean-Talon), consacrée au transport de passagers. Des ateliers municipaux remplacent les carrières de pierres grises du quartier. Des cinémas de quartier surgissent. La Casa d'Italia, lieu de rassemblement social de la communauté italienne de Montréal, est construite en 1936.

Par contre, plusieurs départs minent considérablement le dynamisme économique des abords de la voie ferrée : les usines Catelli et Coca Cola ferment ou quittent les lieux.

Image : HM_ARC_000549

La Casa d'Italia
2004
Photographie
Archives CSDM
© Archives CSDM, © Héritage Montréal


1930-1940

La crise des années 30 amène plusieurs grands travaux publics créateurs d'emplois. Le marché du Nord, aujourd'hui marché Jean-Talon, ainsi que les édifices Shamrock ouvrent leurs portes sur les anciens terrains de crosse Shamrock. La gare Mile-End est remplacée par la nouvelle Park Avenue Station (gare Jean-Talon), consacrée au transport de passagers. Des ateliers municipaux remplacent les carrières de pierres grises du quartier. Des cinémas de quartier surgissent. La Casa d'Italia, lieu de rassemblement social de la communauté italienne de Montréal, est construite en 1936.

Par contre, plusieurs départs minent considérablement le dynamisme économique des abords de la voie ferrée : les usines Catelli et Coca Cola ferment ou quittent les lieux.

Image : HM_ARC_001034

Les étals extérieurs du marché Jean-Talon en été
1963
Photographie
Ville de Montréal. Gestion de documents et archives
© Ville de Montréal. Gestion de documents et archives, (VM94,A102-6), © Héritage Montréal


Image : HM_ARC_001272

Édifices Shamrock, bâtiment d'inspection des viandes, façade principale
15 mai 2002
Photographie
L’Étude de Louis Brillant architecte
© L’Étude de Louis Brillant architecte, 15/05/02.01 JR (17), © Héritage Montréal


Image : HM_ARC_001027

Marché Jean-Talon
1955
Photographie
Ville de Montréal. Gestion des documents et archives
© Ville de Montréal. Gestion de documents et archives, (VM6,R3576-2-2), © Héritage Montréal


Image : HM_ARC_001265

Édifices Shamrock, vue d'ensemble des bâtiments
15 mai 2002
Photographie
L’Étude de Louis Brillant architecte
© L’Étude de Louis Brillant architecte, 15/05/02.05 JR (07), © Héritage Montréal


Image : HM_ARC_000300

Saint-Denis, Vue aérienne vers l'est
24 janvier 1956
Photographie
20.2 cm
25.2 cm
Archives de la STM
© Fonds de Commission de transport de Montréal, Archives de la STM, 2-956-011© Héritage Montréal


Image : HM_ARC_001036

Théâtre Le Château
8 avril 1936
Photographie
Ville de Montréal. Gestion de documents et archives
© Ville de Montréal. Gestion de documents et archives, (VM94,Z125), © Héritage Montréal


1950 1960

1950-1960

À la fin de la seconde guerre mondiale s'amorce la plus importante vague d'immigration italienne : plus de 15 000 familles vivent dans la Petite Italie au milieu des années 1950! De nombreux hommes travaillent comme journaliers, entrepreneurs ou ouvriers dans la construction.

Image : HM_ARC_001631

Immigrants italiens à Halifax vers Montréal
1950-1960
Photographie
9.8 cm
16.3 cm
Casa d'Italia
© Casa d’Italia, © Héritage Montréal


1950-1960

À la fin de la seconde guerre mondiale s'amorce la plus importante vague d'immigration italienne : plus de 15 000 familles vivent dans la Petite Italie au milieu des années 1950! De nombreux hommes travaillent comme journaliers, entrepreneurs ou ouvriers dans la construction.

Image : HM_ARC_001622

Employé italo-montréalais au travail à l'usine
1950-1960
Photographie
13.199 cm
9.8 cm
Casa d'Italia
© Archives de la Casa d’Italia – Centre Communautaire de la Petite Italie, © Héritage Montréal


Image : HM_ARC_001027

Marché Jean-Talon
1955
Photographie
Ville de Montréal. Gestion des documents et archives
© Ville de Montréal. Gestion de documents et archives, (VM6,R3576-2-2), © Héritage Montréal


Image : HM_ARC_001626

Course de vélo organisée par l'OFI
1949
Photographie
16.6 cm
25.399 cm
Casa d'Italia
© Archives de la Casa d’Italia – Centre Communautaire de la Petite Italie, © Héritage Montréal


Image : HM_ARC_001627

Course de vélo organisée par l'OFI
1949
Photographie
25.6 cm
25.399 cm
Casa d'Italia
© Archives de la Casa d’Italia – Centre Communautaire de la Petite Italie, © Héritage Montréal


Image : HM_ARC_001621

Employés italo-montréalais des chemins de fer CNR
1953
Photographie
6.2 cm
8.9 cm
Casa d'Italia
© Archives de la Casa d’Italia – Centre Communautaire de la Petite Italie, © Héritage Montréal


Image : HM_ARC_001620

Employés italo-montréalais des chemins de fer
1953
Photographie
9 cm
6.2999 cm
Casa d'Italia
© Archives de la Casa d’Italia – Centre Communautaire de la Petite Italie, © Héritage Montréal


Image : HM_ARC_001619

Travailleur italo-montréalais des chemins de fer dans un tunnel
1950-1960
Photographie
9.9 cm
7.5998 cm
Casa d'Italia
© Archives de la Casa d’Italia – Centre Communautaire de la Petite Italie, © Héritage Montréal


Image : HM_ARC_001623

Famille italo-montréalaise sur la galerie de la maison
1952
Photographie
9 cm
9 cm
Casa d'Italia
© Archives de la Casa d’Italia – Centre Communautaire de la Petite Italie, © Héritage Montréal


1960 2006

Depuis 1960

Plusieurs Italiens déménagent à Villeray, à Saint-Léonard, à LaSalle, à Rivières-des-Prairies et ailleurs. Pour les industries comme pour la vie de quartier, ces départs laissent un vide à combler. De nouvelles communautés d'arrivants les remplacent en provenance entre autres d'Haïti ou d'Amérique latine. La Petite Italie est de plus en plus cosmopolite.

Image : HM_ARC_001196

"Pourquoi demeurer locataire..." ("Guide du Nord", vol. XXIX, no 5, 7 février 1963, p. 4)
7 février 1963
Coupure de presse
38.5 cm
28.5 cm
Atelier d’histoire d’Hochelaga-Maisonneuve
© Atelier d’histoire d’Hochelaga-Maisonneuve, © Héritage Montréal


Depuis 1960

Plusieurs Italiens déménagent à Villeray, à Saint-Léonard, à LaSalle, à Rivières-des-Prairies et ailleurs. Pour les industries comme pour la vie de quartier, ces départs laissent un vide à combler. De nouvelles communautés d'arrivants les remplacent en provenance entre autres d'Haïti ou d'Amérique latine. La Petite Italie est de plus en plus cosmopolite.

Image : HM_ARC_001637

Défilé de l'OFI à l'occasion 100 anniversaire de l'unité d'Italie
1961
Photographie
20.6 cm
25.3 cm
Casa d’Italia – Centre Communautaire de la Petite
© Archives de la Casa d’Italia – Centre Communautaire de la Petite Italie, © Héritage Montréal


Image : HM_ARC_001652

50e anniversaire de l'OFI de la Loggia Piave
1969
Photographie
20.199 cm
25.199 cm
Casa d'iItalia - Centre Communautaire de la Petite
� Archives de la Casa d�Italia � Centre Communautaire de la Petite Italie, � H�ritage Montr�al


Image : HM_ARC_001653

Groupe folklorique au 16e festival italien de l'OFI
1964
Photographie
20.199 cm
25.6 cm
Casa d'Italia - Centre Communautaire de la Petite
© Archives de la Casa d’Italia – Centre Communautaire de la Petite Italie, © Héritage Montréal


Image : HM_ARC_001230

La fruiterie Milano dit: "Bienvenue aux nouveaux résidents" ("Guide du Nord", vol. XXX, no 28, 12 juillet 1983, p. 12)
12 juillet 1983
Coupure de presse
38.5 cm
28.5 cm
Atelier d’histoire d’Hochelaga-Maisonneuve
© Atelier d’histoire d’Hochelaga-Maisonneuve, © Héritage Montréal


Image : HM_ARC_001593

Fruiterie Milano
Août 2006
Photographie
Héritage Montréal
© Héritage Montréal


Image : HM_ARC_001590

"Bar Sportivo"
Août 2006
Photographie
Héritage Montréal
© Héritage Montréal


Image : HM_ARC_001591

Quincallerie Dante
Août 2006
Photographie
Héritage Montréal
© Héritage Montréal


Image : HM_ARC_001218

"Le marché Jean-Talon : des légumes vietnamiens cultivés au Québec" ("Guide du Nord", vol. XXIX, no 28, mardi 13 juillet 1982, p. 1 et 8)
13 juillet 1982
Coupure de presse
38.5 cm
28.5 cm
Atelier d’histoire d’Hochelaga-Maisonneuve
© Atelier d’histoire d’Hochelaga-Maisonneuve, © Héritage Montréal


Image : HM_ARC_000992

L'aménagement paysager du parc de la Petite Italie
Entre 1998 et 2001
Photographie
Ville de Montréal
© Ville de Montréal, Service du développement culturel, de la qualité du milieu de vie et de la diversité ethnoculturelle, Direction des sports, des parcs et des espaces verts, (DM5 no.37654), © Héritage Montréal