quartier - ses bâtiments

Biscuiterie Viau



Histoire

Charles-Édouard Viau fonde la compagnie Viau & Dufresne, ancêtre de Viau Limitée, dans sa maison en 1867. D'abord spécialisé dans la distribution de farine, il élargit sa gamme de produits, vendant du pain, puis des biscuits, puis des bonbons et du chocolat. Il utilise une usine rue Notre-Dame, puis achète une partie des terres de la paroisse de Longue-Pointe pour ses fermes laitières qui lui fournissent le lait requis à la fabrication de ses biscuits. Il possède aussi plusieurs terres dans la ville de Maisonneuve, où il habite. Après son décès, l'établissement de la rue Notre-Dame est racheté par le Canadien Pacifique, et une plus grande usine est construite en 1906, sur les terres familiales Viau, dans Maisonneuve. Bien que touchée par la crise de 1929, l'entreprise poursuit ses activités.

L'usine, qui est la première usine canadienne cotée en bourse, est profondément modernisée et agrandie en 1952, suivant la croissance de l'après-guerre.

Vendue en 1969 à la compagnie des Aliments Imasco, l'usine Viau Limitée appartient ensuite à Culinar, puis à la multinationale alimentaire Dare. Aujourd'hui, le bâtiment est en cours de conversion en logements sociaux et condominiums.

Image : HM_ARC_003397

Produits Viau et deux hommes (le directeur des ventes de Viau et un de ses représentants)
1935
Bulletin
8.2 cm x 6 cm
HEC Montréal
© HEC Montréal, © Héritage Montréal

Image : HM_ARC_005658

Façade de la Biscuiterie Viau
Vers 1967
Photographie
Atelier d'histoire d'Hochelaga-Maisonneuve
© Atelier d’histoire d’Hochelaga-Maisonneuve, © Héritage Montréal