quartier - ses bâtiments

Ancienne Brasserie Dawes



Histoire

L'entrepreneur Thomas Dawes fonde la Brasserie Dawes en 1811, sur le bord du canal de Lachine. À son décès, ses deux fils Thomas et James prennent la relève jusqu'au décès de James, alors que les fils de ce dernier reprennent les affaires avec leur oncle. L'un d'eux, Andrew James, devient à son tour propriétaire de la maison puis président du regroupement de brasseries National Breweries Ltd, dont fait partie la Brasserie Dawes. L'entreprise est la première au Canada à utiliser le télégraphe pour effectuer les communications entre la brasserie de Lachine et l'administration située au centre-ville. Véritable affaire de famille, elle est gérée par d'autres descendants de 1921 à 1952, dont Norman J., Kenneth T. et Donald, bien que la brasserie cesse ses activités à Lachine en 1927. Après ce temps, les bâtiments servent à diverses fins selon les époques : fabrique de chandelles, commerce de vente et réparation d'articles ménagers et aujourd'hui musée. La vieille brasserie et le Pavillon de l'Entrepôt font partie, avec la Maison du Brasseur, du complexe culturel Guy-Descary.

Image : HM_ARC_004292

Tonnellerie, brasserie Dawes, Lachine
Vers 1920
Photographie
25 cm x 20 cm
Musée McCord
© Musée McCord, © Héritage Montréal

Image : HM_ARC_004293

Chaîne de production, brasserie Dawes, Lachine, QC, vers 1920
Vers 1920
Photographie
25 cm x 20 cm
Musée McCord
© Musée McCord, © Héritage Montréal

Image : HM_ARC_004296

Chaudières à houblonner, Dawes Brewery, Lachine
Vers 1920
Photographie
25 cm x 20 cm
Musée McCord
© Musée McCord, © Héritage Montréal