Pont Jacques-Cartier


Action de sauvegarde

En 1957, la construction de la Voie maritime nécessite des travaux sans précédent. Il faut creuser un chenal d'entrée mais il faut aussi surélever la section sud du pont pour favoriser la navigation. Par la même occasion, on enlève les rails des tramways qui n'ont jamais servi et en juin 1956, une quatrième voie est ouverte à la circulation automobile du côté ouest du pont.

Le buste de Jacques Cartier et les plaques commémoratives sont déplacés en 1962 pour permettre la construction d'une deuxième rampe d'accès menant à l'île Sainte-Hélène.